• Yonith

Yonith et Aurélien, parents d'Esther

« Dès notre première rencontre ça a été comme une évidence. Flavia était la personne qu'on attendait.

Elle est arrivée à la maison pour un soin rebozo à l'origine, avec son énergie débordante. Elle a sorti l'un de ses fameux carnets et on a commencé à discuter tous les trois avec mon conjoint.

Flavia a tout de suite mis le doigt sur la blessure de la première naissance où rien n'avait été comme on voulait: une naissance en maternité, avec péridurale, une suite de couches déplorable. Elle nous a beaucoup déculpabilisé et surtout elle nous a donné de nombreuses informations, des choses à lire, à voir. Ça a été un électrochoc lorsque nous avons lu Michel Odent. Flavia nous a aussi secoué au bon moment car on était à la fin du 4ème mois de grossesse et on n'avait toujours pas de "projet de naissance".

Tout cela a fait son chemin dans nos têtes et Flavia s'est tenue à la bonne distance. Elle nous a laissé le temps et l'espace nécessaires pour réfléchir et avancer.

On est donc partis sur une naissance en plateau technique. Sauf que finalement, il y a eu de nombreux rebondissements: personne n'était disponible pour le plateau technique ou alors on n'avait pas suffisamment fait connaissance avec les sages-femmes qui ne pouvaient être présentes que le jour J de la naissance, ce qui n'avait que peu d'intérêt.

Pourtant Flavia s'est démenée plus que jamais, elle a dû appeler toutes les sages-femmes et gynécologues de France.

Au final, on s'est rendus compte que ce qui nous importait vraiment c'était d'être entourés de personnes en qui on avait toute confiance pour mettre au monde cet enfant de façon naturelle. Le temps avançait et plus on discutait avec Flavia et plus on était convaincus que la meilleure chose qui pouvait nous arriver c'était de donner naissance à la maison.

Je n'osais pas appeler Flavia, j'avais toujours peur de l'importuner ou de trop la déranger, mais c'est comme si elle avait un sixième sens. Elle m'appelait toujours quand j'avais besoin de faire le point, de débriefer, de vider mon sac. Flavia avait également noué une grande relation de confiance avec mon conjoint et j'étais rassurée qu'il puisse communiquer tous les deux ainsi.

Elle ne nous jugeait jamais, elle apportait toujours des conseils savamment distillés. Elle a aussi été une figure maternelle pour moi à un moment compliqué émotionnellement à la fin de la grossesse.

Le temps avançait et d'un seul coup au mois de septembre (pour une naissance programmée fin octobre) on a trouvé LA sage-femme qui nous correspondait. La boucle était bouclée.

Tout s'est ensuite déroulé merveilleusement bien. Flavia est arrivée au moment où elle a senti qu'on avait besoin d'être rassurés. Elle a été à nos côtés avec beaucoup de bienveillance.

Nous avons ainsi donné naissance à une petite fille arrivée intégralement dans sa poche des eaux, le jour de mon anniversaire. Une naissance miraculeuse et une "renaissance" pour moi.

Flavia a également été présente pour l'après naissance. Elle nous a enveloppés de sa douceur et de sa chaleur. Elle nous a beaucoup aidé pour le démarrage de l'allaitement, elle nous a même prêté du matériel de puériculture qui a été d'une aide précieuse (tire-lait, lit cododo).

Puis elle s'est effacée doucement pour nous laisser nous accoutumer à cette nouvelle vie à quatre. »


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout